Acheter et gérer vos biens immobiliers avec les lois de défiscalisation

Acheter et gérer vos biens immobiliers avec les lois de défiscalisation
5 (100%) 1 vote

Si vous êtes un acheteur de biens immobiliers, les lois de défiscalisation ne vous seront pas étrangères. Avec la loi Pinel de 2018 les avantages sont nombreux et vous serez heureux de les connaître en lisant les lignes qui suivent!

Le premier avantage de la loi Pinel est tout d’abord une réduction d’impôt de 12 à 21% qui est proportionnelle au nombre d’années durant lesquelles votre bien immobilier sera loué: six, neuf ou douze ans. Avec le dispositif de la loi Pinel, vous avez également la possibilité de louer votre bien à votre famille: parents ou enfants et la loi vous permet aussi de devenir propriétaire sans apport. Votre achat est donc remboursé par le loyer versé chaque mois ainsi que par un avantage fiscal très intéressant. La loi Pinel 2018 fait partie des lois incitatives à l’investissement locatif destinée à soutenir la construction immobilière et pour les propriétaires, c’est aussi un moyen de préparer sa retraite tout en prévoyant une rentrée d’argent mensuelle non négligeable. On le sait bien, en France c’est une habitude de proposer des avantages fiscaux et des réductions d’impôts pour relancer l’économie et dans ce cas précis, la construction de résidences neuves en France.

Présentée par le premier ministre Manuel Valls et Sylvia Pinel en 2014, la loi Pinel est officiellement passée en vigueur le 1er janvier 2015 avec effet rétroactif et s’adresse à tous les Français voulant investir dans un logement neuf, même sans apport. Avec un investissement limité à 300000€ par an il est possible d’économiser jusqu’à 63000€. Avant tout investissement il faut quand même bien choisir son bien car pour être éligible et intéressant il doit se situer dans les zones A bis, A ou B1 (zones où la demande locative est forte). Vous devez également faire attention à la croissance démographique de la ville où vous souhaitez investir, la qualité de vie de la zone (écoles, centres culturels, loisirs…), le potentiel économique de la zone (emplois, universités, hôpitaux…), l’accessibilité au transports, etc. En bref, tous les critères que vous utiliseriez avant d’acheter un bien dans lequel vivre.

Pour défiscaliser veillez toutefois à respecter les plafonds: l’investisseur doit respecter des plafonds de loyer dépendants de la zone dans laquelle le bien se situe et doit également louer à des particuliers dont les revenus ne dépassent pas un certain plafond. Donc veillez à cela car pour profiter de la réduction d’impôt, votre bien doit être neuf, réhabilité ou vendu en l’état futur d’achèvement (VEFA), loué non meublé et loué à titre de résidence principale.

Plus d’informations:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*



*