Appareils mobiles de seconde main: Est-ce risqué?

Aujourd’hui, la vente d’appareils mobiles d’occasion a le vent en poupe. Apple et Samsung sont les principales marques dont les produits ne subissent pas de décote trop importante, ce qui provoque par ailleurs certaines disputes entre les deux marques. Ils se revendent ainsi à des prix intéressants.

Les consommateurs privilégient certaines marques

De nos jours, les prix des smartphones ne sont pas uniquement influencés par les vendeurs et les repreneurs. Désormais, d’autres critères entrent en jeu, comme la marque du téléphone, son âge, son état ainsi que ses caractéristiques techniques. Sur le marché des smartphones de seconde main, ce sont les produits de la marque à la pomme qui rencontrent le plus de succès grâce à leur popularité auprès des consommateurs.

Ils sont suivis de près par les smartphones du coréen Samsung. Ces deux labels sont les seuls à pouvoir maintenir une cote élevée, même si certains modèles sont parfois dotés de technologies datées. Par exemple, il est possible de revendre un iPhone 5 entre 190 et 220 euros. Un Galaxy S3 de Samsung pour sa part peut être revendu entre 70 et 95 euros.

Savoir vendre au bon moment, comme sur le marché boursier

À condition d’avoir un appareil en parfait état, il est donc possible de tirer un bon prix des appareils mobiles, surtout ceux de la marque Apple. Même après un remplacement d’écran Ipad Air, il sera toujours possible de trouver un acheteur à un bon prix, surtout si la mise en vente a lieu au moment opportun. En effet, si la marque prévoit de sortir un nouvel appareil, il existe de fortes chances pour que les prix des appareils d’occasion viennent à chuter considérablement.

C’est la raison pour laquelle il est important de rester informé sur les actualités. Il est par exemple judicieux de vendre un appareil Apple environ 10 jours ou deux semaines avant que la marque ne présente son dernier né, pour anticiper la chute des prix. En l’occurrence, c’est l’iPhone 6 que la marque à la pomme présentera dans les quelques mois à venir. Cet événement est donc à guetter pour ceux qui souhaitent revendre leurs smartphones Apple à un prix décent, voire intéressant.

Toutefois, il existe des risques : si le nouveau produit est jugé décevant par les consommateurs, comme ce fut le cas pour l’iPhone 5C, les prix des anciens smartphones repartiront alors à la hausse.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*